Ils ont du talent !

(Video) Quand une Hollandaise dit oui à un Breton en… Auvergne

2 avril 2012

C’est noël pour Alice cette semaine ! Sa boite mail déborde de chouettes cadeaux: après la jolie session d’engagement d’hier, elle a trouvé cette émouvante vidéo signée Weddream Production. La talentueuse Patricia a su saisir avec justesse la jolie journée de ces deux amoureux 🙂

Lui, est breton, elle, est hollandaise et ils se sont dit oui en juin dernier, en Auvergne,  au château de Saint-Saturnin. Au programme: une mariée rayonnante, un marié ému, une sortie d’église pleine de peps, un lancé de bouquet dans les règles, mais surtout des images qui respirent le bonheur… 


Un petit mot de Patricia de Weddream Productions  sur cette journée

« La mariée avait tout mis en œuvre pour que le mariage respecte leur code couleur: le corail. La déco était discrète mais élégante, avec beaucoup de fait maison : les centres de tables ainsi que la déco de l’église ont été réalisés le matin même par les amies et les mamans. Les détails corail étaient tels, qu’au final, je crois qu’aucun des deux ne peuvent plus voir leur couleur en peinture !

Pendant le cocktail, nous avons tourné le lipdub en cachette avec les invités. Les mariés ne se doutaient pas de ce que nous préparions, même lorsque nous leur avons demandé de danser la valse pour nous ! Nous l’avons monté pendant le dîner et diffusé avant le dessert. Effet surprise garanti ! » 


Weddream Production


J’en profite pour vous filer un petit tuyau d’ex-bride-to-be: s’offrir une vidéo pour son mariage, ce n’est vraiment pas de l’argent jeté par les fenêtres ! Les photos c’est indispensable, évidemment, mais elles ne fixent pas les tremblements dans la voix lors du Oui, les cris à la sortie de la mairie, le mouvement de la robe, les rires nerveux des mariés, autant de petits détails que l’on ne se lasse pas de redécouvrir après.

Si vous avez déjà tout claqué dans la pièce montée et/ou la robe, réquisitionnez au moins la petite caméra Samsung que Papi a eu à Noël et mettez-là dans les mains d’un copain qui a un tout petit peu le sens de l’image (de préférence, pas celui qui est plus intéressé par vos bridesmaids que vos souvenirs)!

S’il vous reste un peu de trésorerie, embauchez un pro, comme Patricia de Weddream Productions dont les tarifs sont tout à fait abordables (à partir de 1150€). Patricia, je vous en ai déjà parlé il y a quelques mois dans un article sur le lipdub (le plan qui dépanne lorsque l’on a pas envie de scanner l’intégralité de l’album familial pour pondre un Power Point à la dernière minute :-)), mais aujourd’hui, j’en profite pour vous la présenter un peu plus…


Pourquoi la vidéo de mariage ? 

Après mon mariage, j’ai eu envie de continuer l’aventure en vivant d’autres belles journées. Pendant que je me demandais en quoi je pouvais aider d’autres mariés, je montais mon propre film de mariage (Patricia est journaliste dans sa vie off-wedding). La nouvelle génération de vidéastes commençait tout juste à se faire connaître et j’ai eu envie d’en faire parti. J’ai alors proposé aux autres tout ce que j’avais voulu pour mon big day : un film punchy, loin de tous les clichés mielleux et gnangnan des films de mariage d’avant. 

Est-ce que ce n’est pas un peu gênant d’avoir quelqu’un qui vous suit toute la journée avec une caméra ? 

Il faudrait le demander aux mariés ! Mais comme pour le/la photographe, on oublie vite le vidéaste. Tout d’abord parce qu’on vit un moment tellement fort en émotion que ce qu’il se passe autour n’a plus aucune importance; mais aussi parce que si on s’entend bien avec ses prestataires, ils ont tendance à faire un peu parti de la famille. D’où l’importance de les choisir avec précaution  : sentez-vous une affinité avec eux ? L’essentiel est d’être à l’aise face à leur objectif. Sinon, vos photos/vidéos ne vous ressembleront pas. Et quoi de plus délicat que de vivre ses moments les plus intimes avec des personnes en qui on n’a pas confiance ! 

Souvent le photographe est déjà une dépense importante, et les mariés hésitent à allonger le budget pour de la vidéo. Trois arguments pour les convaincre :

On ne le dira jamais assez : un mariage, ça passe beaucoup trop vite ! Les photos resteront un beau souvenir de cette journée, mais sur les clichés vous n’aurez pas le fameux “oui” prononcé avec émotion, ni les blagues sorties par cousin Jeremy au cocktail et encore moins les murmures émus de votre maman en vous enfilant la robe. Il y a aussi des choses que vous ne verrez pas parce que des mariés ne peuvent pas se diviser en deux : la répétition de la choré des témoins, la préparation de votre moitié ou le défilé des invités aux photobooth. Photos et vidéos sont donc complémentaires. L’un ne va pas sans l’autre et ce serait dommage de regretter la vidéo une fois le mariage passé.  

Le moment le plus vidéogénique dans un mariage ? 

Sans aucun doute, le moment où la mariée enfile sa robe…

 

Encore un grand MERCI à toi Patricia de m’avoir permis de partager cette vidéo pleine d’émotions et d’avoir pris le temps de répondre à mes questions 🙂

Vous aimerez peut-être aussi

Il n’y a pas de commentaire

Laissez un commentaire