Conseils d'une ex-future-mariée

La (bonne) idée du jour pour que les invités répondent au faire-part

22 novembre 2011

Vos invitations, vous les avez réfléchies, vous avez courru les papeteries pour trouver LE bon grammage, ensuite vous vous êtes aperçus que sa taille ne correspondait à aucun format d’enveloppe, alors vous avez tout changé… En tout vous avez dépensé l’équivalent d’un demi-salaire en encre et en papier rien que pour faire des essais, et passé l’équivalent d’un mi-temps à tout mettre en page, vérifier les fautes, écrire le texte… Bref, vous les avez soi-gnées avant de les mettre sous enveloppes, de batailler avec la guichetière de la Poste pour acheter autre chose que l’affreuse bande bleue autocollante  géante (vous avez déjà essayé de la coller sur une carte postale?), et enfin, satisfaits, vous les avez postées, une par une, avec émotion, en pensant aux petites mimines ravies qui vont les ouvrir!

 

Làs, ces fameuses mimines vont probablement les ouvrir entre deux factures et leur feuille d’impôts, en rentrant d’une journée de boulot pourrie, juste avant de trouver un frigo vide et de se poser sur le canapé… Autant dire que la plupart de vos invités vont donc consacrer à votre invitation le temps record de deux secondes, soit le délai nécessaire pour se dire « ah oui, c’est l’invitation pour le mariage de machin et machine… » et de la ranger dans la pile de papiers à trier (avec les factures et les impôts).

 

Voilà pourquoi: 1) la semaine du mariage 1/3 des invités va vous redemander l’heure et/ou l’adresse (voir les deux) parce qu’ils auront perdu l’invit… 2) les 2/3 des invités n’auront pas vu que vous aviez fait un site internet où vous aviez pris le temps de leur mâcher le travail en indiquant les hôtels les plus proches, les restaurants du coin, le plan de la région, le programme etc… 3) l’invité n’aura pas pris le temps de vous répondre… A la deuxième relance (la première vous êtes tombé sur son répondeur et il n’a pas eu le temps de vous rappeler) il vous lancera un déconcertant « bien sûr que je viens, c’est tellement évident que je ne te l’ai pas dit… » Normalement, c’est à ce moment-là que vous réalisez que c’est VOTRE mariage, non pas celui de l’invité et que donc, il s’en fou. Enfin, disons que trois mois avant il s’en fou puisqu’il commencera à s’en préoccuper une semaine avant quand il se penchera sur mappy et sur sa garde-robe. Dommage collatéral: quand il s’agit de votre mariage, l’invité a la capacité de concentration d’un enfant de huit ans en cours de maths. Moralité: pour espérer que l’invité réponde à votre invitation, il va falloir être créatif!

 

J’aime beaucoup l’idée de Pete et Hannah qui ont imprimé une « song request card » (traduire: carte pour indiquer quelle chanson on souhaite que le DJ passe le jour J) au dos du carton-réponse. Ludique et facile à reproduire!

 

rsvp-musique.jpg

Love 22

Vous aimerez peut-être aussi

2 Commentaires

  • Reply Ulije 22 novembre 2011 at 17 h 49 min

    L’idée est très sympa, par contre est-ce que la bride to be completement stressée par les derniers détails va remettre ce listing au DJ?

  • Reply A. In Weddingland 22 novembre 2011 at 17 h 54 min

    Bonne remarque 😉 Personellement, je suis POUR dé-lé-guer, surtout dans la dernière ligne droite! C’est le genre de chose que l’on peut facilement confier à ses frères et soeurs ou à sa cousine
    pour être sûre que ce soit fait!

  • Laissez un commentaire