Déco & DIY

(Event Design) Le Petit Ministère

31 octobre 2013
Quand le graphisme nordic-chic (ceux qui connaissent mon autre chez moi Hëllø, savent mon addiction pour le style scandinave) rencontre un must de la wedblogosphère qui tient une place toute particulière dans mon coeur de wedblogueuse, j’ai nommé, la sweet-table, je ne peux que dire Oui!  Les tons, le graphisme géométrique, épuré, cette nordic touch, je ne pouvais que craquer devant cette création ultra-réussie de Cathy du Petit Ministère. C’est frais, original moderne…

J’ai donc voulu en savoir plus sur cette jeune femme, éminament sympathique, puisque partageant au moins deux de mes addictions. Et je n’ai pas été déçue. Après enquête, il s’avère que cette graphiste est également « event designer ».
 

Ô toi qui débarque dans le weddingworld, tu te demandes sûrement ce que cache cette profession étrange toute droit sortie des méninges de nos amis américains. Voici un petit brief.

sweet1

EVENT-DESIGNING 101

L’event-designer:

-ne se galère pas à booker Jean-Mimi pour la musique
-ne se prend pas la tête à subir tes 40 essayages de robes de mariés
-ne s’arrache pas les cheveux sur ton plan de table
-ne se ballade pas le jour J avec une oreillette bluetooth JLO Style
-ne négocie pas les 300 km de guirlandes lumineuses que tu veux mettre au plafond de la salle (il ne va pas non plus risquer de perdre un pouce en les fixant à une poutre)

 

Mais alors que fait-il ?
Il dessine ton évènement, lui donne une identité visuelle (comprendre: faire en sorte qu’il en jète en photo ET auprès de tes invités) Et c’est déjà pas mal. 

L’event-planner:

-t’aide à définir des couleurs cohérentes (pas marron chocolat et vert anis – j’ai bien conscience qu’en disant cela j’ai probablement déclenché un tsunami, mais j’assume. On peut se marier comme on en a envie, même en chocolat et vert anis, mais faudra pas m’expliquer que ça a du sens :-))
-te pond un graphisme tellement waouh qu’à côté de la tienne, l’invitation pour la Vogue Fashion Night a l’air d’un flyer pour le club 54 de Nevers
-soigne tous ces petits détails qui font la saveur d’un événement et que tous les ignards du wedding estiment insignifiants/inutiles : les sachets de bonbons, les cadeaux d’invités, les étiquettes sur les bonbonnières, les cake-toppers, les agitateurs de cocktails, les drapeaux sur les pailles (moui madame c’est important), l’invitation, le save-the-date, le livret de cérémonie, les numéros de table, les menus, LA couleur des serviettes, le coussins pour les alliances, les badges pour les invités…
– te propose des trucs étrangemment séduisants « et si au lieu d’une arche, on vous collait deux bibliothèques pleines de livres ?  » Et si on construisait un mur d’horloges ? »  » et si on vous mariait au milieu du musée naturel devant un squelette de diplodocus ? « 
– habille le plafond de ta salle comme personne (particulièrement utile en cas de néons)
– maîtise l’agencement des pompons (un art)
– trouve une idée CANON pour le fond de ton photobooth ou de ta sweet table (on dit backdrop et croyez-moi un backdrop, ça vous pose un wedding)
– réinvente le livre d’or (On va demander aux invités d’écrire une recette d’elixir « pour que l’amour dure toujours » et ils mettront des messages dans des fioles prévues à cette effet)
– te dit que le riz c’est has-been, vive les graines de quinoa, les aiguilles de cactus, les avions en papiers…
-te dit qu’une sweet-table c’est bien, mais qu’on peut aussi opter pour un bar à whisky, à thé, à chocolat chaud, à papillons, à criquets, que sais-je…
-ne s’occupe pas que des mariages mais aussi des EVJF, des anniversaires, des brunchs…
Autant dire que ça ne s’invente pas !

Cathy est donc event-designer, mais elle est aussi fan de pâtisserie américaine, ce qui est une troisième TRES bonne raison de la trouver sympathique. D’autant qu’elle partage cette passion sur son très joli blog « Hey We Love Cakes« . On y trouve notamment une belle planche d’Halloween à imprimerCa tombe bien c’est aujourd’hui !
D’ailleurs, si les citrouilles et les Sweet-tables vous inspirent, vous avez encore jusqu’à ce soir pour participer au concours de Sweet Table Mode d’Emploi. Au choix, deux planches de graphismes à mettre en scène, dont une de Cathy !

Avec tout ça, j’ai eu envie d’en connaître un peu plus sur elle. Et la meilleure manière, c’était de lui demander de se présenter. Ce qu’elle a fait de bonne grâce. Je lui laisse donc la parole. Elle nous parle de son parcours et de ses projets.

sweet3
sweet4


« Pour résumé, Le Petit Ministère, c’est une agence qui se concentre sur l’identité visuelle de l’évènement comme la déco, la papeterie et tout ce qui contribuera à créer son image. Je suis autodidacte et j’ai toujours voulu prendre une voie artistique !
De 2005 à 2010, je dirigeais un atelier d’impression textile à Helsinki et c’est là-bas que j’ai appris le design graphique et la direction artistique. En Finlande, j’avais commencé à m’interrésser à la pâtisserie américaine et c’est en découvrant les sweet tables en France que je me suis dit, « pourquoi ne pas profiter de mon expérience de directrice artistique pour réaliser ce genre de projet ? ».
Lorsque j’imagine la déco d’une table, ou même d’une fête, je travaille de la même manière que si je devais réaliser une identité visuelle pour une entreprise. Je réalise des plans et des crocquis sur mon ordinateur, puis je « design » la papeterie et la déco. Dit comme ça, ça fait un peu « carré ! », mais voilà, mon rêve c’est de plonger les gens dans un univers, il doit être rempli de détails et rien ne doit être laissé au hasard, car c’est ce qui rend l’instant unique et magique. »

#1 « Le premier, un shooting d’inspiration bohème au début de l’été. J’ai eu la chance de travailler avec des partenaires de choix qui m’ont fait découvrir le milieu des prestataires de mariage. J’ai adoré, c’est frais, sincère, et bien sûr, rempli de bonheur !
Pour les besoin du shooting j’ai mis en scène une sweet table très nature, plateaux d’argent, lière, tronc d’arbres et la séance se déroulait dans une magnifique pinnède ! J‘ai également créé une carterie et je l’ai mise en scène dans une petite valise vintage. On va peut-être remettre ça l’été prochain, l’endroit du shooting et le thème seront vraiment inédits, mais chut…. secret ! »

boho shooting 1
Crédits // Pimprunelle Photography // Robe : Andralys //Bijoux : Lola Framboise //
 Organisation : Mademoiselle Sweet Wedding

#2 « Le second projet est tout récent, c’était les 3 ans d’une petite fille sur le thème les indiens et les cowboys. Les 2 éléments que je voulais absolument retrouver étaient des teepees et un poney ! Le goûter d’anniversaire s’est passé à même le sol, sur des tentures, aux milieu du « faux » campement indien monté pour l’occasion. Pas de sweet table, mais un gâteau unique, un layer cake au look très « nature » et quelques cupcakes dans les tons chocolat. Teepee, feu, peaux de bêtes, troncs d’arbres, selles western, les invités étaient déguisés, on s’y croyait ! Bien sûr, l’attraction de l’après-midi, c’était le poney, les enfants n’en revenaient pas. »

 #3 « Le dernier projet s’achèvera à Paris en novembre au Salon Création & Savoir-faire. J’y présenterai une sweet table sur le thème « il était une fois ». Imaginée cet été pour le concours organisé par Création & Savoir-faire , j’ai adoré travailler dessus. Cette table me ressemble beaucoup car elle est décalée, épurée et très graphique. »

La table en question, vous l’aurez compris, c’est celle du début de cet article sur laquelle, j’ai flashé.
La boucle est bouclée. Happy Halloween!

Son site

Son blog
Hey We Love Cakes 

Vous aimerez peut-être aussi

Il n’y a pas de commentaire

Laissez un commentaire